Comment vendre son entreprise ?

Vendre son entreprise est une opération longue et stressante qui nécessite beaucoup de préparation. De nombreuses personnes préfèrent passer par des agents, mais sachez que vous pouvez le faire vous-même. Vous devrez passer par une étape d’estimation, de négociation, mais aussi d’accompagnement.

La phase de préparation

Vendre une entreprise ça se prépare. L’anticipation permet de mieux s’organiser afin de pouvoir vite vendre ses actifs sans encombre. Préparer une société à être vendue c’est la rendre attirante. Mettez donc à jour vos :

  • Stocks ;
  • Documents ;
  • fichiers clients ;
  • et archives.

Cela permettra au nouvel acquéreur de mieux se retrouver. Vous devez aussi rénover vos locaux s’ils sont en mauvais état. Remplacer tout ce qui est endommagé par du neuf pour augmenter la valeur de votre bien. Dans le cas contraire, votre bénéfice ne sera pas très élevé. Afin d’éviter les litiges éventuels, avertissez vos associés très tôt de la vente de l’entreprise et entendez-vous sur le bénéfice de tout un chacun.

Prévoyez aussi une présentation de l’entreprise afin de mieux la vendre. Historique, atouts, visions, tout cela pèse dans l’argumentaire de vente. Une vente réussie passe par un argumentaire en béton. Vous avez dès le départ toutes vos chances de l’emporter et d’intéresser du monde.

La phase de recherches d’acheteurs

Pour tirer le meilleur bénéfice de votre entreprise et garder le monopole des négociations, vous devez avant tout trouver de nombreux acquéreurs. Une entreprise qui intéresse beaucoup de monde est une entreprise dont la valeur augmente. En plus, grâce à la concurrence, les acheteurs n’hésiteront pas à y mettre le prix pour remporter les négociations.

A lire aussi :   Trouver une idée de séminaire d'entreprise original : nos conseils

Vous trouverez des acheteurs potentiels dans les réseaux des chambres de commerce ou chambres de métiers. Cela varie en fonction du secteur dans lequel vous vous situez. Sachez d’ailleurs qu’Internet sera votre meilleur allié durant tout votre processus de vente. Il est beaucoup plus facile d’y trouver des acquéreurs en passant de simples annonces sur des sites de vente spécialisés.

La phase de négociation

La phase de négociation est l’une des plus importantes de ce processus. Pour la mener à bien, vous devez tout d’abord estimer la valeur de votre entreprise. C’est ainsi que vous saurez la valeur réelle de votre entreprise et le bénéfice que vous souhaitez vous faire dessus. Pour ce faire, tenez compte de la valeur des biens mobiliers et immobiliers dont disposent votre entreprise, votre retour sur investissement et les fonds de commerce investis.

Pour bien mener une négociation, il faut avant tout afficher comme prix de vente le double de la valeur réelle de l’entreprise. En adoptant les meilleurs arguments, vous réussirez à vendre votre entreprise au meilleur prix.

La phase de cessation légale

La vente d’une société est un processus très important sujet à plusieurs formalités et restrictions légales. On parle de fiscalité de la transmission. Il s’agit des nombreuses taxes et des impôts qui s’ajoutent à toutes ses démarches de ventes. Elles impactent aussi bien le vendeur que l’acquéreur. La fiscalité impactant la vente d’un fonds de commerce est différente de celle impactant la vente de parts sociales d’une société. Informez-vous donc au maximum à l’avance pour ne pas être surpris par tout ce qui vous sera imposé.

A lire aussi :   Pourquoi faire un crédit à la consommation ?

Laisser un commentaire