Qui a inventé le mobilier urbain ?

Le mobilier urbain est un élément incontournable de la vie quotidienne. Il comprend tous les éléments qui entourent l’homme dans les espaces publics. Ces éléments ont pour but de faciliter la navigation dans l’espace public et de rendre les villes plus confortables et plus accueillantes. Mais qui est à l’origine de ces inventions ? Qui a inventé le mobilier urbain ? C’est ce que présente cet article.

Origine du mobilier urbain

Le terme « mobilier urbain » ou « mobilier public » est associé à l’évolution historique des villes. Il a été utilisé pour la première fois dans les années 1930 pour décrire les équipements installés dans les lieux publics à usage public. Des objets destinés à améliorer la vie des citadins existent depuis l’Antiquité et le Moyen âge, comme :

  • Les bancs ;
  • Les poubelles ;
  • Les fontaines à eau.

À la Renaissance, la conception du mobilier public s’améliore en mettant l’accent sur le confort et la qualité, autant en apporte une chaise ou un fauteuil de bureau. Avec l’introduction de la révolution industrielle au XIXe siècle, le mobilier urbain a commencé à jouer un rôle important dans l’aménagement des villes.

Projet Arts and Crafts

Le mouvement Arts and Crafts débute dans les années 1860, mais il ne sera reconnu par les pouvoirs publics que dans les années 1920. À Paris, en 1925, le célèbre architecte Le Corbusier propose le plus grand projet de mobilier urbain à ce jour. Le projet, baptisé « Plan Voisin », propose un modèle élargi de développement urbain. Il comprend une variété de mobilier urbain avec différentes fonctions, comme des bancs, des arbres et des poubelles.

A lire aussi :   Qui a inventé le tramway ?

Le banc de David

À la question de savoir qui a inventé le mobilier urbain, on peut évoquer le banc créé par l’architecte Gabriel Davioud. Ce mobilier dans les années 1860 est un bel exemple de l’intérêt grandissant pour le mobilier urbain. En 1869, plus de 8 400 de ces bancs sont installés dans la ville. Il est considéré comme un symbole de la capitale, apprécié des amoureux du vieux Paris.

Cependant, un groupe appelé « Saccageparis » a lancé une campagne pour empêcher le banc, considéré comme faisant partie du patrimoine de la ville, de quitter Paris. Le vendeur a finalement accepté de vendre le banc directement au groupe pour 1 200 €. Il est proposé à la Ville de Paris pour une réinstallation en mai 2021.

En juillet 2021, le banc est présenté au Pavillon de l’arsenal. Cependant, cette restauration a entraîné une défiguration majeure du modèle d’origine et les proportions des planches ne correspondaient pas au banc d’origines. Cela a suscité de nouvelles protestations de groupes de Parisiens qui ont cédé le banc à la municipalité. En août 2022, la Ville de Paris remplacera les 17 bancs Mikado de la place de la République par des bancs Davioud.

Le mobilier urbain, projets phares à Paris

Le mobilier public parisien est un symbole emblématique de la ville, largement défini sous le Second Empire au XIXe siècle. Gabriel Davioud et Adolphe Alphand ont été mandatés par le préfet pour mettre en place « le premier programme de coordination du mobilier urbain à Paris ». Le but est de conférer une nouvelle unité à la ville par l’homogénéité du style, des matières ainsi que des couleurs. Il s’agira notamment d’embellir les larges et longues avenues ouvertes par Haussmann. Plusieurs éléments se retrouvent dans cet héritage, à savoir :

  • Les kiosques ;
  • Les grilles d’arbres en fonte ;
  • Les bancs ;
  • Les grilles de parcs ;
  • Les vespasiennes ;
  • Les fontaines Wallace ;
  • Les colonnes Morris.
A lire aussi :   Comment devenir chauffeur de tramway ?

Ces éléments n’ont cessé d’évoluer et de se renouveler depuis le Second Empire, et leur conservation et leur modernisation sont régulièrement débattues. En 2018, la Mairie de Paris a lancé une consultation d’esthétique urbaine. Ce dernier a suggéré de modifier certains mobiliers urbains, comme les bancs et les kiosques.

Il est difficile de dire exactement qui a inventé le mobilier urbain. Cependant, il a été développé avec la contribution de nombreux artistes, architectes et designers qui ont contribué au développement du mobilier moderne au fil des ans. Aujourd’hui, ces équipements sont indispensables au développement des villes.

Où acheter votre mobilier urbain ?

Le mobilier urbain fait partie de nos vies au quotidien puisque celui-ci se retrouve dans nos espaces de vie communs. En effet, nos villes proposent des espaces pour que les gens puissent passer un moment en extérieur quand ils n’ont pas de jardin. Les espaces d’une commune ont donc de nombreux mobiliers urbains qui sont parfois vieillissants et qui ne proposent pas le confort que les administrés sont en mesure d’attendre. Le mobilier urbain est quelque chose qui est apparu de manière quelque peu récente puisqu’il n’est réellement apparu que depuis le vingtième siècle. Si celui de votre ville date de cette époque, il est donc normal que celui-ci ne soit plus forcément adapté tant il commence à dater.

Si vous êtes en charge du mobilier urbain de votre ville, il vous faut donc penser à renouveler celui-ci pour que vous puissiez proposer un certain confort aux habitants de votre ville. Il est nécessaire de bien faire votre choix puisque le mobilier urbain est quelque chose de très important dans une ville. Veillez à prendre votre temps pour faire ce choix puisque celui-ci devra être à la hauteur des souhaits et espérances de vos habitants.

A lire aussi :   Combien coûte une journée de fourrière à Paris ?

La tendance aujourd’hui est à l’écologie et il est donc important pour vous de trouver un fabricant de mobilier urbain recyclable pour les villes : il vous est possible de trouver du mobilier urbain qui sera apprécié pour le confort qu’il propose mais aussi pour son aspect écologique. Il vous est donc conseillé de vous rendre sur le site précédent puisque cela vous offrira la possibilité de découvrir un catalogue de mobilier urbain que vous allez forcément apprécier. C’est donc à vous de faire vos choix pour que tout le monde soit véritablement satisfait du mobilier urbain !

Laisser un commentaire