L’assurance trottinette électrique est-elle obligatoire ?

La trottinette électrique fait partie des Engins de déplacements personnels motorisés (EPDM). Ce véhicule terrestre ne cesse d’envahir les villes françaises puisqu’il offre un déplacement fluide et soulageant. En effet, il est préférable de se déplacer en trottinette électrique afin d’éviter toute tracasserie liée aux transports en commun. C’est pourquoi il est obligatoire pour l’utilisateur de s’assurer afin de protéger les usagers en cas d’incident. Découvrez ici l’importance de cette garantie quand vous êtes propriétaire de trottinette électrique.

L’assurance trottinette électrique : obligatoire ou pas ?

Les Engins de déplacement personnel motorisé (EDPM) sont soumis à un contrat d’assurance au même titre que l’hoverboard, le skate électrique ou le segway. L’assurance de responsabilité civile est obligatoire pour circuler en trottinette électrique. Cette assurance permet de couvrir les dommages causés à un tiers en cas d’accident. En effet, votre assureur vous protège et prend à charge toutes les réparations à effectuer. Même si vous êtes responsable d’un sinistre, la victime peut être indemnisée.

De même, l’assurance trottinette électrique est obligatoire pour votre sécurité personnelle. L’utilisation de cet engin vous expose à plusieurs risques qui peuvent vous surprendre à n’importe quel moment. Pour cela, vous devez souscrire à des protections spécifiques, notamment la garantie incendie, vol, accident, etc. Par conséquent, il n’est plus questions de se demander si l’assurance trottinette électrique obligatoire ou pas.

A lire aussi :   Quelle assurance prendre pour un voyage aux Etats-Unis ?

Qu’en est- il de la trottinette sans motorisation ?

La trottinette non électrique ne fait pas partie des véhicules terrestres. Ainsi, elle n’est pas soumise à l’obligation d’assurance comme ces derniers. La responsabilité civile sera alors couverte par l’assurance habitation ou par un contrat d’assurance responsabilité civile. Cela comprend un ensemble de garanties indispensables au choix de l’assuré. Entre autres, l’assurance d’une trottinette classique peut bénéficier des garanties : incendie et explosion, vandalisme, vol, dégât des eaux, catastrophes naturelles et risques technologiques.

Quel prix pour assurer sa trottinette électrique ?

Le prix de l’assurance trottinette électrique varie selon les compagnies d’assurances. Ces dernières offrent des garanties à travers des formules de base et des formules complètes. Ainsi, les différents assureurs peuvent vous proposer une formule de base comprise entre 5 et 11 euros par mois. En ce qui concerne la formule complète, elle peut varier entre 8 et 21 euros par mois.

Pour déterminer le montant éventuel d’une indemnisation, l’assureur doit couvrir un risque et l’évaluer. C’est pourquoi il n’existe pas de prix standard pour l’assurance d’une trottinette électrique. Il est également possible que cela impacte le prix de votre cotisation.

Quels documents présenter en cas de contrôle de police sur une trottinette ?

Lors des contrôles routiers, vous avez l’obligation de prouver votre identité et de montrer l’assurance de votre trottinette électrique. Il est alors impératif de présenter vos pièces d’identité, une vignette d’assurance et une carte verte.

Par ailleurs, sachez que vous êtes passible d’amendes si vous n’êtes pas en mesure d’attester de votre assurance. Ainsi, vous payez automatiquement 35 euros et 135 euros si vous tardez à le présenter dans les 5 jours qui suivent. Pour éviter toute situation désagréable au cours des contrôles routiers, il s’avère également important de se doter d’un gilet haute visibilité et d’un rétro-réfléchissant de nuit.

A lire aussi :   Combien coûte une assurance trottinette électrique ?

A lire également :

Laisser un commentaire