Combien coûte une assurance moto ?

Après l’achat d’une moto, il est essentiel de souscrire à une assurance. Le coût de cette dernière n’étant pas fixe, il est difficile en tant que conducteur de se faire une idée. En effet, celui-ci est influencé par plusieurs critères. Afin de mieux vous préparer, découvrez dans ce guide tous les détails liés au tarif d’une assurance moto.

À quoi sert une assurance moto ?

Une assurance moto est un contrat que vous signez auprès d’un assureur. En contrepartie, ce dernier s’engage à couvrir les dommages (corporels et matériels) causés par votre moto à un tiers. Grâce à une assurance auto, vous obtenez également une couverture pour les dégâts corporels subis après un accident de la circulation ou les dommages matériels que votre engin a subis. Pour protéger à la fois l’engin et vous-mêmes, vous devez savoir combien coûte une assurance moto.

Quel prix prévoir pour assurer sa moto ?

Le prix assurance moto varie en fonction de plusieurs critères dont les garanties. En effet, plus votre formule contient de garanties, plus son prix augmente. De façon générale, vous pouvez prévoir une somme de 250 euros pour assurer votre bécane. Ce prix peut augmenter et atteindre les 5 000 euros en fonction de votre profil et de vos besoins.

Quels sont les critères qui peuvent modifier le prix d’une assurance moto ?

Afin de fixer un tarif assurance moto, les spécialistes se basent sur plusieurs facteurs. On peut distinguer l’expérience ou le profil du conducteur, les caractéristiques de la moto, etc.

Le nombre d’années de permis du conducteur

Si vous êtes un jeune conducteur (c’est-à-dire, vous avez obtenu votre permis de conduire récemment), une assurance moto vous reviendra à un prix élevé. C’est tout à fait l’inverse lorsque vous êtes un conducteur aguerri. Il faut quand même préciser que bien qu’ayant de l’expérience, vous pouvez payer cher si vous avez provoqué plusieurs accidents par le passé.

La motorisation de la moto

En plus du nombre d’années d’expérience du conducteur, les assureurs tiennent compte de la motorisation de votre moto. Ainsi, une moto avec une cylindrée élevée ne peut avoir le même coût qu’une moto classique. Ce n’est qu’après avoir tenu compte de ce critère, qu’on pourra considérer l’état de l’engin (neuf ou vieux).

Les particularités de la moto

Les motos sportives sont mal aimées les structures d’assurances. En raison de leur coût élevé, les assureurs appliquent une surprime. Cela s’explique par les dépenses que pourrait couvrir un assureur en cas de vol, d’accident, etc. C’est l’inverse qui s’applique pour les motos de collection. Ces dernières sont peu employées par les propriétaires et sont donc moins exposées à des sinistres.

L’assurance moto est-elle obligatoire ?

Depuis 1958, dans l’hexagone, il est obligatoire pour les propriétaires de véhicules terrestres à moteur de souscrire une assurance. Et, les motos font bien évidemment partie de cette catégorie. À défaut de souscrire toutes les garanties pour votre contrat d’assurance, vous devez au minimum disposer de la responsabilité civile. Vous devez aussi obligatoirement assurer votre moto même si elle est à l’arrêt.

En somme, le coût d’une assurance varie en fonction de plusieurs facteurs. Les assureurs doivent tenir compte de votre expérience, de la motorisation et des particularités de votre deux-roues. Par ailleurs, vous devez savoir qu’une assurance moto est une obligation légale.

A lire aussi :

Laisser un commentaire