Comment louer un appartement sans cdi ?

Vous ne disposez pas d’un CDI ? Vous souhaitez louer un appartement ? Pour trouver un logement, il est nécessaire de disposer d’un dossier presque irréprochable. Et l’absence d’un contrat à durée indéterminée peut être un frein pour un projet locatif. Heureusement, il existe des moyens et des astuces pour surmonter cet obstacle. Découvrez-les à travers ce guide.

Disposer d’un garant solide

Pour que votre dossier de location ait un poids auprès de votre propriétaire sans un CDI, il est important d’avoir un garant. Cette condition est valable lorsque vous envisagez de soumettre votre dossier sur un site spécialisé comme Al’in logement. En effet, cela permet de rassurer votre bailleur surtout si celui-ci satisfait les conditions en termes de solvabilités. 

Plus clairement, votre garant doit apporter des justificatifs de revenus stables et des ressources suffisantes pour régler les dettes locatives. La quête d’un garant peut être une tâche assez complexe. Vous pouvez pour ce faire avoir recours à la garantie Visale ou à un organisme garant privé.

La garantie Visale est une solution mise en place par Action Logement pour permettre aux personnes en difficulté de disposer d’un logement. En plus d’appuyer votre dossier pour l’obtention d’un appartement, l’organisme assure la couverture de vos impayés jusqu’à 36 mois. 

En ce qui concerne les organismes garants privés, ils sont à solliciter lorsque vous êtes inéligibles à la garantie Visale. Cela est bien sûr contre une somme d’argent fixée grâce à un pourcentage sur le loyer annuel.

Négocier directement avec un particulier

Les agences immobilières sont connues pour être rigoureuses lorsqu’il s’agit d’appliquer les critères pour louer un appartement. Faire appel à elles sans un CDI diminuera considérablement vos chances. Optez plutôt pour les offres en direct avec le bailleur. Pour y parvenir, vous pouvez vous inscrire sur des sites (Entreparticuliers, Leboncoin, etc.).

Préparez en conséquence un dossier de location assez explicite. En effet, en plus des pièces nécessaires, vous devez joindre une lettre. Cette dernière doit évoquer clairement votre situation actuelle ainsi que vos aspirations professionnelles. 

Le but de cette lettre est de rassurer le lecteur et d’augmenter vos chances. Bien que cette solution vous épargne des frais d’agence, vous pouvez rencontrer des difficultés lorsqu’un litige survient.

La colocation : une solution pour avoir un appartement sans CDI

La colocation est un moyen de louer un appartement et de faire des économies puisque le loyer est partagé entre les habitants. C’est aussi une option lorsque vous travaillez sans un CDI et que vous n’avez pas de garant. Plusieurs plateformes permettent de mettre en relation les colocataires. En ce qui concerne le quotidien dans cette solution d’hébergement, vous devez vous attendre à des désaccords avec les autres résidents.

Revoir vos exigences à la baisse

Afin de louer un appartement sans CDI, il serait judicieux de faire des concessions. Si par exemple, vous recherchiez un logement dans une zone assez sollicitée, vous devez rebrousser chemin. 

Optez plutôt pour les régions moins recherchées. De plus, vous pouvez choisir un bien qui nécessite des travaux ou qui est en étage, mais dont l’immeuble est dépourvu d’ascenseurs.

En définitive, vous pouvez louer un appartement sans CDI de plusieurs manières. Vous pouvez compenser avec un garant solide, faire l’impasse sur les agences immobilières ou opter pour la colocation.

Laisser un commentaire