Comment résilier une assurance scooter qui ne roule plus ?

Le scooter est un engin à moteur qui doit être assujetti à une assurance afin de rouler librement sur la voie publique. Mais il est préférable de résilier ce contrat d’assurance si le scooter ne peut plus rouler pendant un certain moment. Comment résilier une assurance scooter qui ne roule plus ? Voici l’essentiel à savoir sur les diverses possibilités qui s’offrent à vous.

Une résiliation d’assurance scooter avec la loi Hamon

Plusieurs solutions s’offrent à vous pour résilier un contrat d’assurance scooter qui ne roule plus. Mais beaucoup d’assurés n’hésitent pas à recourir à la loi Hamon. Cette loi est un dispositif qui permet de changer de société d’assurance sans motif de résiliation et sans frais. Quant aux démarches pour la résiliation, c’est la nouvelle compagnie d’assurance qui s’en charge après avoir délivré un mandat d’autorisation.

Pas très compliqué à réaliser, il suffit de trouver la formule d’assurance scooter adaptée à la situation actuelle de votre engin pour appliquer ce mode de résiliation de contrat d’assurance. Adresser par la suite une lettre de résiliation à votre précédente compagnie d’assurance. Généralement, cette dernière répond dans un délai de 30 jours, voire plus en fonction de la situation.

Une résiliation d’assurance scooter avant la première échéance

La résiliation avant la première échéance demeure aussi une solution pour votre scooter qui ne roule plus. C’est une option qui consiste à rompre son contrat avant la première échéance. Pour cette option, on distingue trois cas, à savoir :

  • Le vol ou la destruction du scooter ;
  • L’augmentation de la prime du contrat d’assurance ;
  • Le déménagement de l’assuré.
A lire aussi :   Comment obtenir une attestation d'assurance habitation ? 

Vous pouvez également résilier le contrat d’assurance scooter après la première échéance. En effet, les assurances deux-roues sont souvent renouvelées après un an d’activité. C’est une occasion pour résilier le contrat d’assurance de votre scooter s’il ne roule plus.

Une résiliation d’assurance scooter avec la loi Châtel

Dans le cas où vous rateriez la date d’échéance, n’hésitez pas à utiliser la loi Châtel pour résilier le contrat d’assurance de votre scooter qui ne roule plus. C’est un dispositif qui peut être utilisé dans deux cas.

Par exemple, vous pouvez résilier le contrat si les conditions de résiliation de votre assurance ne sont pas clairement définies par la compagnie d’assurance. Quinze jours avant ou après la fin de la période de résiliation, après réception de l’avis d’assurance scooter, l’assuré dispose de 20 jours pour faire sa demande de résiliation de contrat.

Conseils pour bien choisir une nouvelle assurance scooter

Le choix de sa nouvelle assurance scooter doit se faire après quelques recherches sur Internet. Pour cela, n’hésitez pas à consulter les avis sur les formules proposées par les assurances sur les forums d’avis. Aussi, demander conseil à son entourage peut s’avérer utile, notamment si des proches à vous disposent du même type d’engin que vous.

En outre, n’hésitez pas à formuler plusieurs demandes de devis auprès de plusieurs compagnies d’assurance pour mettre les offres en concurrence. Cela permet de procéder au choix qui répond au mieux à vos besoins. Les comparatifs d’assurance en ligne permettent également de choisir rapidement le contrat d’assurance idéal. Une fois la souscription effectuée, n’oubliez pas de coller la vignette d’assurance auto sur votre scooter.

A lire aussi :   Où se trouve le numéro du permis de conduire ?

Laisser un commentaire