Comment fonctionne une imprimerie ?

L’imprimerie est une industrie en plein essor. La révolution technologique a favorisé l’utilisation de machines permettant de réaliser différents types de tâches en un temps record. Des méthodes de production innovantes sont utilisées pour assurer une utilisation optimale de la capacité d’impression. Ces dernières années, de nombreuses personnes se sont intéressées au fonctionnement de l’industrie. La question qui se pose est de savoir comment fonctionne une imprimerie. Il existe plusieurs étapes et éléments qui participent au fonctionnement de cette dernière.

Les principales technologies d’impression disponibles dans les imprimeries

L’une des étapes les plus importantes dans le fonctionnement d’une imprimerie est le choix de la technologie d’impression. Ce dernier dépend principalement du type de produit à imprimer ou à personnaliser.

En effet, certains supports nécessitent des techniques ou des produits de marquage spécifiques pour que l’impression soit durable et de qualité. On retrouve par exemple :

  • Impression off set ;
  • Impression numérique ;
  • Impression d’écran.

Après ce choix, il est obligatoire de constituer un système de management qui se chargera de l’organisation de l’imprimerie afin de satisfaire les désirs des clients.

Le fonctionnement d’une imprimerie

Le fonctionnement d’une imprimerie est si simple que n’importe qui peut obtenir rapidement divers documents imprimés et objets personnalisés. Ce bon fonctionnement dépend de son système de management par les process.

Ce système informatique est un système intégré qui, dans un environnement unique, permet de satisfaire un client, peu importe sa position. Il comprend :

  • Le calcul des devis (cotations) ;
  • La réception et la coordination de l’exécution des commandes ;
  • La planification de production pour différentes machines ;
  • L’attribution des tâches précises aux employés ;
  • La gestion de la logistique ;
  • L’émission des factures.
A lire aussi :   Où prendre des cours d'anglais ?

Grâce à l’essor des services d’impression en ligne, il est maintenant possible de passer une commande en ligne et de la recevoir par la poste en quelques jours ouvrables. Les imprimeries peuvent aussi faire recours à un outil de gestion de projet pour plus d’efficacité.

Calcul du devis (cotations) et offre

Sur la base de la demande de devis du client (de préférence envoyée par e-mail), le spécialiste marketing calcule le devis dans le système. Ensuite, il se base sur ces détails pour élaborer une offre qui est envoyée au client par e-mail.

Détermination du délai d’exécution

Lorsque le client accepte le devis, le spécialiste marketing détermine avec lui deux dates. Il s’agit de la date limite d’envoi du fichier graphique du projet et la date limite d’acceptation de l’image pixelisée du projet graphique.

Ces informations sont ensuite transmises au responsable de la production, qui examine le plan de production, généralement dans les 30 minutes, pour déterminer quand la commande peut être imprimée et ajustée.

Acceptation de la commande

Lors de la détermination du prix et du délai, le spécialiste marketing convertit le devis en commande. Sur la base de celui-ci, il génère un e-mail confirmant l’acceptation de la commande et l’envoie au client. Il demande ensuite au client de revérifier et de confirmer l’acceptation de la commande par retour du courrier.

Préparation de la production

Lors d’une nouvelle commande, le chef de production planifie le temps nécessaire pour réaliser les différents travaux liés aux activités de l’entreprise et prend des décisions techniques pour optimiser l’impression et le moulage.

A lire aussi :   Psychologie des couleurs : comment affectent-elles le moral ?

Préparation à l’impression

Après avoir envoyé le fichier contenant le dessin graphique, l’opérateur vérifie que le dessin est conforme aux paramètres de la commande et qu’il est correctement préparé pour l’impression offset.

S’il constate une erreur, il en avise le spécialiste marketing qui envoie par courriel au client un rapport de contrôle avec une liste d’erreurs. Si l’erreur n’est pas critique ou s’il n’y a pas d’erreurs, l’opérateur convertit l’image du projet en une image tramée et la soumet au client pour acceptation.

Impression

Pendant le processus d’impression, les machines d’imprimantes les plus avancées au monde, contrôlées par des opérateurs, transfèrent l’image du projet reproduit sur la plaque sur le papier.

L’intensité de la couleur et la précision du réglage en quadrichromie sont contrôlées par un équipement et un logiciel spécial pour assurer la conformité aux exigences du projet.

Post-press, reliure

Après tout traitement, le papier imprimé arrive enfin entre les mains de presses à reliure expérimentée. Ils utilisent les machines les plus modernes pour les soumettre aux opérations appropriées en fonction du produit final. Ils coupent, découpent, assemblent, cousent ou collent les couvertures, et enfin les mettent en emballage.

Logistique

L’équipe de spécialistes en logistique, selon les souhaits du client, lui livre le produit fini ou l’envoie par service de messagerie. Il procède aussi à une expédition aux clients par les propres moyens d’expédition de l’imprimerie.

Le fonctionnement d’imprimerie est très simple, mais il est important de prendre par des étapes importantes. Notamment, il faut prendre la commande d’un client, configurer l’imprimante, créer les éléments requis et envoyer ces éléments au client au besoin.

A lire aussi :   Comment trouver des clients quand on est freelance ?

Laisser un commentaire