Combien coûte la création d’un site internet ?

Le coût de la création d’un site internet dépend de plusieurs facteurs : le type de site internet (vitrine, catalogue, ecommerce), la qualité du design, la rédaction de contenus, le référencement naturel, l’hébergement et la maintenance du site.

Dans cet article, nous allons détailler chaque poste pour vous donner des ordres d’idée de coûts pour la réalisation d’un site.

Le type de site internet

Site vitrine

Un site vitrine est généralement moins coûteux qu’un site ecommerce car il nécessite moins de fonctionnalités.

Un site vitrine se concentre sur la présentation de l’entreprise ou d’une marque et comprend généralement une liste de produits ou services avec des informations pratiques telles que les horaires d’ouverture, un plan d’accès ou les coordonnées.

Ce genre de site peut aller d’une page à des dizaines de pages si un blog est présent et alimenté régulièrement.

Site catalogue

Le site catalogue est légèrement plus coûteux qu’un site vitrine car il met en avant les produits ou services de l’entreprise et permet aux internautes de les comparer.

Un bon site catalogue doit donc être clair, facile à naviguer et disposer d’une fonctionnalité de recherche pour aider les internautes à trouver rapidement le produit qu’ils cherchent.

Le rédactionnel doit également être précis, détaillé et mettre en avant les avantages de chaque produit.

Site ecommerce

Le site ecommerce est le plus coûteux des trois types de sites car il permet aux internautes de passer des commandes et de régler en ligne.

Pour ce faire, le site doit disposer d’un bon système de paiement sécurisé, d’une plateforme de gestion des stocks et de fonctionnalités telles que la gestion des commandes ou le suivi des livraisons.

Un espace membre doit être également développé pour permettre aux clients d’accéder à leur factures.

La sécurisation et le respect des normes RGPD doit aussi être assuré pour se mettre en conformité avec la législation.

Le cahier des charges et la conception du site web

Une fois le type de site internet déterminé, il est nécessaire de rédiger un cahier des charges pour définir précisément les besoins et exigences du client en matière de design, de fonctionnalités et de contenu.

Le coût du cahier des charges dépend du nombre de pages prévues, de la complexité du site et des fonctionnalités demandées.

Certains sites sur-mesure avec de nombreuses fonctionnalités peut amener le prestataire à rédiger un cahier des charges très conséquent et à échanger plusieurs mois avec le client via des ateliers de travail pour détailler le besoin.

Pour aller plus loin : Comment trouver une bonne agence web ?

Le développement du site : CMS ou développement maison ?

prix développement site web

Le choix du CMS (Content Management System) ou de la solution de développement maison aura également un impact sur le coût final.

Les CMS les plus utilisés tels que WordPress, PrestaShop ou Drupal disposent de fonctionnalités prêtes à l’emploi et d’une communauté active qui propose des thèmes (pour le design) et des plugins (pour les fonctionnalités) gratuits ou payants.

Cela permet de réduire considérablement le coût de développement du site.

D’autre part, les CMS sont faciles à prendre en main et permettent de mettre à jour le site web sans passer par un développeur.

Certains CMS comme WordPress ou PrestaShop proposent également des versions hébergées (en mode SaaS) qui permettent de souscrire à un abonnement annuel et d’héberger le site sur les serveurs du prestataire.

Le seul défaut de ces solutions est qu’elles sont parfois limitées pour des besoins sur-mesure. Dans certains cas, un développement spécifique est nécessaire pour réaliser un site web plus élaboré.

Par conséquent, le prix du projet peut monter très vite car de nombreuses fonctionnalités seront à concevoir et à développer en partant de zéro.

Le design et la création d’éléments graphiques

prix design site internet

Le prix de la conception du design dépend du nombre d’éléments graphiques à réaliser.

Par exemple, une bannière, des boutons et des icônes seront plus facilement accessibles qu’un logo ou qu’une charte graphique complète.

Le tarif peut aller de quelques centaines d’euros à plusieurs milliers d’euros selon la qualité du rendu final et les contraintes techniques du projet. Sur WordPress ou Prestashop vous pouvez envisager de démarrer avec un thème tout fait.

A l’inverse, un développement sur-mesure nécessite souvent la participation d’un graphiste ou d’un directeur artistique payé à la journée.

Pour un site ecommerce, le design est un élément important car il doit permettre une bonne navigation sur tous les supports (ordinateur, tablette, smartphone) et offrir une bonne réassurance pour donner aux internautes l’envie d’acheter.

La rédaction de contenus et les éventuelles traductions

Le prix de la rédaction des contenus dépend du nombre de pages à écrire, de la complexité du sujet et du niveau de rédaction demandé.

Pour un site vitrine ou catalogue, le client peut souhaiter rédiger lui-même ses pages et publier ainsi un contenu de qualité rédigé spécifiquement pour son audience.

A l’inverse, pour du contenu éditorial plus complexe ou comprenant du jargon spécifique, il peut être nécessaire de faire appel à un rédacteur web pour respecter les contraintes d’optimisation des contenus.

Le prix de la traduction dépendra du volume et du type de textes à traduire. Certaines traductions peuvent être réalisées simplement à la main, mais d’autres versions seront plus difficiles (par exemple des traductions vers l’anglais ou les langues asiatiques). Posez-vous bien sur votre besoin le nombre de langues proposées sur votre site. Le prix global peut vite grimper lorsqu’on multiplie les langues disponibles.

Dans tous les cas, il est conseillé de faire appel à un professionnel pour assurer la qualité du contenu et réussir son référencement naturel.

La gestion de projet, les tests et la recette du projet

Le coût final dépendra également de l’intervention des prestataires sur différentes étapes clés du projet comme l’analyse préalable, la coordination des différents prestataires, la gestion du projet et du planning et la réalisation de tests de qualité avant les livraisons.

Il s’agit d’un poste très chronophage qui monte avec la spécificité du projet à réaliser. Ainsi, un développement sur-mesure demandera beaucoup plus de temps que la création d’un site WordPress par exemple.

Le référencement naturel et le niveau de concurrence

prix référencement site internet

Le coût final d’un site internet dépendra aussi du référencement naturel et de la concurrence sur les mots-clés visés.

Par exemple, si vous souhaitez être bien référencé sur des mots-clés très concurrentiels, il faudra investir davantage en référencement naturel (SEO) qu’un site moins concurrentiel.

Les deux postes majeurs qui varient en fonction de la concurrence sont la rédaction de contenus et l’acquisition de backlinks pour développer la puissance du nom de domaine.

Le coût du référencement naturel dépendra également de la quantité de pages à travailler et à monitorer dans le cadre d’un accompagnement mensuel du prestataire.

L’hébergement du site internet

Le coût de l’hébergement d’un site internet dépend de plusieurs critères comme la taille du site, le niveau de trafic et les exigences en terme de disponibilité (uptime).

Pour un petit site vitrine, vous pouvez envisager un hébergement mutualisé à partir de quelques euros par mois.

Pour un site plus conséquent (catalogue ou ecommerce), il faudra envisager un hébergement dédié ou en cloud à partir de quelques dizaines d’euros par mois.

Pour les sites ayant un trafic très important, il faudra envisager un hébergement spécialisé avec des solutions de caching et de content delivery network (CDN) pour garantir une bonne performance du site.

La maintenance du site internet

La maintenance d’un site internet dépend avant tout de la technologie utilisée pour le développer.

Un site WordPress nécessite par exemple très peu de maintenance (hormis sur la sécurité) puisque les mises à jour logicielles sont automatiques ou tout du moins basiques.

A l’inverse, un site développé sur-mesure requiert une maintenance régulière pour traiter les améliorations et optimisations techniques souhaitées par le client.

Le coût de la maintenance mensuelle d’un site internet peut donc très vite grimper à plusieurs milliers voire plusieurs dizaines de milliers d’euros par mois pour un site complexe sur-mesure.

Pourquoi prendre contact avec une agence de création de site internet à Toulouse ?

Le moins que l’on puisse dire, c’est que si de plus en plus de personnes se tournent vers des agences de création de sites web dans des villes comme Toulouse, cela n’a rien d’un hasard. En effet, comme vous pouvez vous en douter, on remarque que certaines agences bénéficient d’une très grande popularité, à tel point qu’elles peuvent parfois directement entrer en concurrence avec certaines grandes agences web parisiennes… Dans le cas où vous souhaiteriez en profiter, nous ne pourrions que vous encourager à prendre contact avec cette agence de création de site internet à Toulouse : vous ne devriez pas être déçu !

Comme vous allez le voir, il se trouve que cette agence web a pu se différencier de la masse en proposant notamment des prestations assez intéressantes, que ce soit pour de la création ou de la refonte de site web. Bien que certains ne se privent plus du tout pour se lancer par leurs propres moyens dans des créations de sites internet, il est toujours plus intéressant de sélectionner une agence web qui vous permettra d’aller encore plus loin dans le design, le développement, et l’expérience utilisateur de votre projet web.

Par ailleurs, on constate très clairement que les agences qui peuvent se situer en Province, comme dans les villes comme Toulouse, peuvent très clairement se différencier de la masse en proposant notamment des prestations à des prix qui restent bien plus abordables. Ainsi, même si vous avez un projet avec une très grande ambition, nous ne pourrions que vous encourager à vous tourner vers une agence toulousaine ou dans une autre grande ville française : vous ne devriez pas être au bout de vos surprises ! En revanche, avec des plannings de production qui peuvent être parfois très chargés, mieux vaut ne pas perdre de temps…

Bilan : quel coût prévoir pour créer un site web ?

En résumé, il est difficile de donner un prix précis pour le développement d’un site web. Toutefois, il est possible de donner quelques fourchettes de prix pratiqués sur le marché :

  • Site vitrine : entre 1000 et 5000 € HT pour un site vitrine simple sous WordPress et entre 7500 et 15000 € HT pour un site sur-mesure
  • Site ecommerce : entre 10000 et 25000 € HT pour un site ecommerce simple sous Prestashop et entre 50000 et 150000 € HT (voire plus) pour un site ecommerce sur-mesure

Prenez également en considération dans votre budgétisation le coût de maintenance à l’année du site qui peut aller de 5 à 30% du budget initial par an.

A lire également :

Laisser un commentaire